Découvrez mes lectures...

Une de mes passions depuis toujours : lire et découvrir des bandes dessinées.

Lire une BD c’est découvrir l’auteur, son travail et l’histoire qu’il souhaite raconter, le message qu’il veut faire passer : c’est s’exprimer en dessinant.
Aujourd’hui, j’ai l’envie de partager mes découvertes en solitaire.  Lire, c’est voyager, rêver, réfléchir, être transportée mais aussi être dans le partage et donner l’envie de transmettre, d’être passeur
de mots.

PENSS

« A l'aube des temps, Penss, piètre chasseur, passe ses journées à contempler la beauté de la nature. Rejeté par son clan, il est contraint à la survie en solitaire et promis à une mort certaine. Mais au printemps, il arrache à la terre son plus grand secret : tout dans le monde se déplie inéluctablement. Une nouvelle vie commence pour Penss et, il en est certain, un nouvel avenir pour l'humanité... »
 

PENSS

coup de 

« Empêtrée dans une relation toxique avec son conjoint, Camille se renferme sur elle-même. Elle est pourtant très entourée mais la pression exercée par son bourreau la paralyse. Peu à peu son entourage s’inquiète et lui tend la main pour la soustraire à ses chaînes invisibles. Mais on ne retiendra pas que c’est une histoire de violences conjugale et de manipulation émotionnelle, on ne se focalisera pas non plus sur l’histoire d’amour avec Sam qui se dessine peu à peu sur fond de secrets et de malentendus. Le plus important dans cette histoire ce sont les mains tendues ; celles qui sont évidentes, et les plus discrètes, qui, sans bruit, aide l’égo à se relever. C’est donc une histoire de mains tendues (dans tous les sens du terme), et de seuil : celui de la tolérance, mais aussi celui à franchir pour trouver la sortie.»

Le seuil

LE SEUIL
PÉNIS DE TABLE

« Pénis de table, c'est une discussion libre, sans jugement ni tabous entre 7 hommes aux sexualités diverses. Masturbation, orgasme, performance, sentiments, fantasmes, ces hommes vont se dire ce qu'ils n'avaient dit à personne, apprendre des autres et en apprendre sur eux-mêmes. Souvent drôle, parfois cru, toujours documenté et jamais salace, Pénis de table secoue les dogmes et explore une nouvelle image de l'homme. A l'heure où la sexualité féminine est beaucoup questionnée, Cookie Kalkair libère la parole masculine... qui en avait bien besoin !»

pénis de table

coup de 

« En pleine campagne italienne, le quotidien d'un couple, entouré de ses cinq chats révèlera les joies et les douleurs de la vie de chacun. Dans une maison bien chauffée au coeur de l'hiver en Italie, Elo et son compagnon essaient tant bien que mal d'avoir un enfant. Il est difficile pour eux d'avoir des moments d'intimité avec leurs cinq chats qui se baladent partout et tout le temps. Ils réclament à manger ou cherchent à obtenir toute l'attention possible. Ils sont pires que des enfants mais ils sont tellement attachants aussi. Traduit de l'italien par Simona Maccaroni »

NOUS VIVONS CHEZ NOS CHATS

Nous vivons chez nos chats

LE CHATEAU DES ANIMAUX

« Les hommes sont partis. Dans le château, il ne reste plus que les animaux : poules, chèvres, ânes et moutons s'épuisent à la tâche pour le prestige du Président Silvio et sa cruelle milice de chiens. La dictature et la terreur règnent... A moins que certains animaux ne décident d'entrer en résistance. »

le château des animaux

« Eustis le vagabond a d'étranges pouvoirs de divination... Rien de plus normal : il faisait partie autrefois de la cour de Dionysos, le dieu de l'ivresse. Ah, quelles fêtes c'étaient ! Maudit des dieux, il se retrouve condamné à partager le quotidien des humains, dans un monde tristement dépourvu de magie. Jusqu'au jour où Hécate, la reine des spectres, lui confie une mission : le voilà parti en quête de son monde perdu, accompagné d'un drôle de fantôme et d'un petit professeur à la vue basse...»

LE DIEU VAGABOND

Le dieu vagabond

MAL DE MERE

« Roderic Valambois dessine son enfance et l’alcoolisme de sa mère qui s’insinue lentement, vicieusement et inéluctablement dans le quotidien de sa famille. Un drame familial de tous les jours, caché derrière les murs des voisins, dans le sourire de la caissière, dans le panier à linge sale ou derrière l’établi dans le garage.»

Mal de mère

« Peurs de l'avion ou des insectes, de ne pas être à la hauteur, de dire non, du jugement des autres... Les angoisses, c'est souvent plus fort que nous.

Et Mathou les collectionne. Avec la dérision qu'on lui connaît, l'autrice nous raconte ses doutes et ses frayeurs : les petits, les grands, les bien réels

ou les délirants. Mais sans doute qu'elle n'est pas la seule à se faire

des noeuds au cerveau, non ?!»

Peurs bleues

PEURS BLEUES
LA NAISSANCE EN BD

« En 2013, Lucile Gomez est enceinte de son premier enfant. Accompagnée par une sage-femme qui la prépare à une naissance respectueuse de la physiologie, elle accouche dans la douceur et sans aide médicale. Choquée de réaliser à quel point ses amies sont mal informées, elle décide de partager ses connaissances sur son blog, et se rend compte que les femmes enceintes ont envie d’une autre approche de la grossesse et de la naissance… C’est un succès immédiat.»

La naissance

« Betty est atteinte d’une tumeur au sein qui doit lui être enlevé. Elle est alors licenciée pour manque de conformité. Heureusement, une troupe de spectacles burlesques lui permet de se reconstruire en lui offrant l’opportunité de monter sur scène et de transformer le regard sur le cancer. Un album onirique et poétique sur le parcours d’une malade. »
Une histoire touchante, un personnage fort et charismatique !

Une belle leçon de vie.

betty-boob.jpg

Betty

boob

l-adoption.png

« L’amour ne se vole pas. L’amour ne s’achète pas. L’amour se mérite. Lorsque Qinaya, une orpheline péruvienne de 4 ans, est adoptée par une famille française, c’est la vie de tous qui est chamboulée. Mais pour Gabriel, ce sera encore plus compliqué : il lui faudra apprendre à devenir grand-père, lui qui n’a jamais pris le temps d’être père. Des premiers contacts un rien distants aux moments partagés, Gabriel et Qinaya vont peu à peu nouer des liens que même le vieux bourru était loin d’imaginer. »

Je l’ai trouvé magnifique, les dessins sont incroyables et les personnages très attachants. L’histoire est touchante, à lire de toute urgence !

l'adoption

(2 tomes)

coup de 

la-tectonique-des-plaques.jpg

« Choc entre deux continents à la dérive, l’humour et l’émotion. En finesse, Margaux Motin dresse l’autoportrait d’une femme en reconstruction, à la fois mère, fille, divorcée et amoureuse. Précieux. »
Une inspiration, depuis mes débuts dans le dessin cette illustratrice est un modèle : autant pour son talent que pour sa joie de vivre !

La tectonique

des plaques

coup de 

la-fille-dans-l-ecran.jpg

« Coline vit en France et rêve de devenir illustratrice. Ses recherches d’inspiration la conduisent à contacter Marley, une photographe installée à Montréal.
De son côté, Marley a abandonné sa passion pour la photo pour se laisser porter par une vie sociale trépidante  : un job alimentaire, un amoureux québécois…
Les deux jeunes femmes que tout oppose vont tisser sur internet un lien plus fort que la distance et le décalage horaire, qui va grandir de façon troublante jusqu’à la rencontre… »

Cette histoire est réalisée par deux dessinatrices (page de gauche dessinée par Manon Desveaux et page de droite dessinée par Lou Lubie). C’est frais et émouvant. J'ai KIFFÉ !

La fille

de l'écran

coup de 

MENU

Informations juridiques

Réseaux et contact

  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram

@zo_illustrations

© 2019 par Zo Illustrations.